Histoire de CLÉ - Mes débuts


???


Il faut cliquer sur le ? pour voir le mot à écrire dans la case.
Il faut décider si le mot s'écrit au pluriel ( ajouter un s ou non ) dans la phrase.
La première fois qu’on a parlé de me mettre au , c’est en 1982.
À l’époque Pierre Bergeron et Nicole Gladu travaillaient à l’Association pour la défense des droits sociaux du Montréal métropolitain (ADDS-MM).
Ils se sont connus là et Pierre a proposé à Nicole de mettre un groupe d’alphabétisation sur pied.

Leur venait du Tour de lire à Hochelaga-Maisonneuve et du Carrefour d’éducation populaire de Pointe-Saint-Charles, de l’éducation populaire,
de l’approche de Paolo Freire et de la défense des droits des personnes comme le droit à l’.

Ils et elles avaient remarqué que de personnes avaient de la misère à remplir des .
Elles faisaient, entre autres, semblant d’avoir oublié leurs ou d’avoir une main blessée.

Les 4 qui ont décidé de me donner vie sont : Pierre Bergeron, Andrée Boucher, Nicole Gladu et Raymond Robitaille.
Grâce à , j’ai vu le jour le 6 mai 1983.
J’ai été créée pour aider les personnes qui ont des à lire et à écrire.

Mes membres m’ont soutenue à de bras parce qu’il n’y avait pas beaucoup de sous pour me faire survivre.
Mais avec une bonne dose de vouloir et de , je suis toujours là, 25 ans plus .
Ça m’a permis de rencontrer des de personnes.